Comment ne pas être submergé par nos émotions? Créer sa bulle d’énergieHelp! Cela fait plusieurs jours que je ne vous ai pas écrit. Malgré mon défi personnel, pour vous donner des astuces et des outils pour trouver et crée le bonheur. Il s’agit d’une accumulation de pleins de petites choses. Au secours, mes émotions débordent!

help au secours

Tout d’abord, je me suis coincée le bas du dos après avoir porté tous mes bols tibétains, pour une démonstration d’une heure sur des tatamis….ce qui ne m’a pas aidé non plus.

Ce n’est rien de très grave, mais la douleur est telle le matin,que j’en pleurerai si j’étais seule à la maison, et si je m’autorisais à montrer ma douleur aussi…

C’est une contraction et des courbatures musculaires. Elles sont tellement bien placées qu’avec mon hernie discale ( dû à un trop plein d’émotions non exprimées), le nerf sciatique est inflammé !

A cela s’ajoute, les maladies hivernales qui se propagent à l’école maternelle….Les nuits et les jours sans vrai sommeil, les lessives et les nettoyages de la maison pour désinfection, la peur d’être aussi malade car sans sommeil réparateur, mon organisme est très affaibli, les débuts de maladie pour moi, la gestion des plannings d’école – boulot de moi – boulot du papa – cantine – garderie – activité artistique – courses…

Je m’inquiète aussi pour le cancer de ma mère.

Une amie proche a perdu son papa qui s’est éteint suite à longue maladie…

Le froid est tombé sur nos régions. La période d’adaptation est difficile, je trouve pour moi cette année. J’ai même eu des difficultés avec le changement d’heure, pour l’hiver; ce qui normalement intervient pour l’autre passage.

Puis, avec cette période pré-noël, mes amies sont toutes occupées aux préparatifs et je ne trouve pas de solutions pour décompresser et changer d’air seulement quelques heures…Puis, là, je ne n’arrive pas à aller marcher dans la nature car j’ai froid très vite..

Mon homme est parti pour 4 nuits et 4 jours, à la pêche pour un challenge franco-espagnol, de pêche, avec son co-équipier. Moi, je suis restée à la maison et au boulot. Mes enfants ont été chez leurs grands parents quelques jours car je travaillais et j’ai du ensuite aller les récupérer aussi… organisation-organisation ! Pas de place à la détente et à la liberté de faire ce qui nous plait…A chaque fois qu’il part en week-end ”pêche” car cela arrive plusieurs fois par an, j’ai un gros sentiment d’abandon. Son envie d’aller à la pêche qui est sa passion est toujours là,et est très présente. Puis j’aimerai vivre aussi avec lui, des moments de “vacances”, mais qui ne se font pas..

Du coup, je suis “Jean qui rit et Jean qui pleure”.

Help ! J’ai beaucoup de mal à gérer toutes mes émotions…   

soit je les bloque, soit ça déborde. Au secours!

Soit je suis comme éteinte, non réactive, soit j’attrape un fou-rire.

Avec tout ceci, nous allons ajouter des réunions de travail en soirée, des annonces de bouleversements pour la nouvelle année, les listes de cadeaux pour Noël pour toute la famille à gérer, les problèmes de santé de ma belle-mère, mes ateliers de bols tibétains en groupe qui me font du bien, mes entretiens d’embauche pour travailler avec des enfants handicapés physiques et moteurs, voir mentaux aussi, ce que j’adorerai faire toute la journée!! Et je suis dans l’attente de validation budgétaire !!!

J’avais peur d’aller consulter un spécialiste car j’avais peur d’avoir mes peurs qui ressortent…

Le matin, j’ai mal aux gencives et aux dents! Je me suis aperçue que je dormais les dents serrées! Il ne faut rien lâcher !! C’est fou! Toutes ces tensions !!!

Bref ! Après avoir analysé un peu toute la situation, je me suis aperçue de dates anniversaires qui revenaient pour mon blocage du dos principalement.

J’ai donc effectué le travail de libération émotionnelle, que je vous indique dans cet article:Je veux – Je ne veux plus

Ensuite, j’ai réussi enfin à dormir presque bien pour récupérer.

J’avais toujours mal au bas du dos, mais en étant plus détendue, cela s’améliore.

Puis, j’ai réussi à prendre rendez-vous avec ma kinésiologue-osthéopathe.

La consultation s’est bien passée. J’ai pleuré, j’ai même crié de douleurs émotionnelles bloquées, je me suis libérée de schémas de pensées qui n’étaient plus pour moi !

Tout mon corps était sur la corde émotionnelle! Même mes petits orteils étaient bloqués énergétiquement!

Les jours suivants la séance, ont été plus détendus. Du coup, j’étais comme au ralenti, en comparaison à avant,  mais c’est en fait mon rythme naturel qui était là. Mes nuits ont été agitées car la période de nettoyage énergétique dure toujours quelques jours.

Mon comportement se modifie peu à peu pour réussir à obtenir des pensées et des actions en accord avec moi-même pour l’harmonie de mon être.

Je suis heureuse d’avoir réussi à demander de l’aide à un professionnel.

Ce sera le mot de la fin :

OSEZ demander de l’aide quand cela ne va pas !

Car la cocotte-minute finit toujours pas dépressurisée.

Vaut-il mieux que ce soit en urgence ou sous contrôle guidé ?

A vous de choisir !

Retrouvez comment ne pas être submergé par nos émotions

Cliquez ici pour découvrir Mon Défi Personnel

Partager l'article