Les mots sont inutiles aujourd’hui

Retrouvez dans cet article, mon point de vue chronologique sur la relation des hommes et les mots. De l’homme animal à l’homme spirituel?

Mais oui, selon moi, les mots sont inutiles aujourd’hui. Non ?

Mais si, bien sûr que oui.

Hormis vous, cher lecteur et chère lectrice, qui lisez ce texte écrit avec des mots,

Peut-on penser que vous lirez tous les mots?

Peut-on affirmer que vous entendrez le message de ces mots?

mots inutiles aujourd'hui                                                

Et puis, que voit un jeune enfant, aujourd’hui, en 2020, sur notre planète?

Il voit des hommes et des femmes sans bouche! Oui oui, ils n’ont plus de bouche! Ils sont tous masqués! Leur organe de communication est bouché.

Leur voix n’a plus de portée. Tout est étouffé dès la sortie. Comme des nourrissons à qui on empêcheraient de respirer et de crier son arrivée parmi nous. Non mais quelle idée?

Oui oui, aujourd’hui, les mots sont inutiles.

Et je dois vous demander: écoutez vous encore ces hommes politiques nous parler de ce qu’ils feront ensuite lorsqu’ils seront élus? Ils nous donnent les mots que nous voulons entendre.

Écoutez vous encore leurs promesses, qui sont si importantes et vibrantes pour nous?

Mais oui, nous en avons envie, car l’espoir fait vivre. Nous espérons tous atteindre un monde meilleur. Et cela ils le savent bien. Mais aujourd’hui, cela ne sert plus à rien. Même Nicolas Hulot a jeté l’éponge au bout de quelques mois de politique, alors qu’il aime tellement notre planète qu’il aurait tout fait pour tout améliorer pour elle.

En France, les personnes à la tête de l’état dictatorial, ( euh non, il ne faut pas dire cela même si pour les communiqués officiels, cela débute par “Le président de la République a décidé de … ”! il faut continuer à dire que c’est une démocratie! Bref! ).

Là haut, à Paris, les politiques sont déconnectés de la société, qui fait la richesse multi visage et éclectique de l’hexagone. Il y a Paris avec le sommet de l’état et le reste de la France.

D’ailleurs, si vous ne me croyez pas, pour des sujets importants, je vous invite à regarder pour des sujets plus “petits”:

– Avez-vous déjà comparé les programmes de télévision lors des vacances des “parisiens” par rapport à ceux des autres “zones”? Non, c’est édifiant !

– Qui a imposé les “sens” de “retour” et “départ” lors des vacances. Petite, je me demandais comment ils pouvaient savoir que je partais de chez moi pour aller à l’océan? En fait, non, tout est fait pour Paris. “sens des départ” signifie de Paris vers les provinces… et inversement pour les “retours”. Quelle hypocrisie!

– Comment se fait-il qu’il y est partout sur les ondes un accent vocal totalement plat et ennuyeux? Comment se fait-il que tous les journalistes colorés ( au sens propre par leur peau, comme au sens figuré par leur voix) soient absents des plateaux de télévision.

Oui oui, les mots sont inutiles aujourd’hui.

mots inutiles

Quel beau émoji !!

Combien de fois, est ce que les personnels soignants ont parlé, communiqué, crié et manifesté leurs mots de douleurs et de signaux d’alarmes pour le système de santé?

Je vous le demande: combien de fois? et depuis combien de temps? En avez-vous une idée? Depuis bien trop longtemps et par de trop nombreuses fois.

Parler et communiquer, cela ne sert plus à rien. Personne n’écoute. Tout le monde fait semblant.

“A l’image d’un blessé-soigné, on passe une pommade pour ensuite le reprojeter au sol comme un moins que rien….Puis lorsque ce blessé sera en train de crier trop fort , on recommencera… on passe une pommade pour ensuite le reprojeter au sol comme un moins que rien….”

Voilà comme je vois ce discours de sourd, euh non excusez-moi pour eux, les sourds, car c’est une insulte envers eux, qui entendent!

Mais voilà comment je vois le rôle des mots dans cette société, qui me dégoûte aujourd’hui.

Et pourtant, les mots ne sont pas inutiles

J’adore les mots!

Et oui, nous aimons tous, les touts premiers mots de notre vie. Qui n’est pas fier des premiers mots de son bébé?      Souvenez-vous…..? Que vous soyez parents, grands-parents voir tonton ou tatie?

Et, en même temps, Qui? met trop souvent une sucette dans la bouche des enfants pour ne plus les entendre?

Vous savez ce qu’on fait quand on veut être tranquille?

Quand on confond le réconfort d’un suçou artificiel au sein maternel avec le silence choisi et imposé, comme à un objet qu’on passerait sur OFF.

N’y a t il pas une contradiction dans notre propre comportement personnel???

Si nous souhaitons que la société change, il faut au préalable changer nous–même.

En énergétique, on dit que ce que l’on voit à l’extérieur de nous, est en fait, ce qu’il y a à l’intérieur de nous.

Nous avons donc tous notre chemin à faire pour retrouver la paix et l’harmonie sur les mots.

Mais les mots sont quand même inutiles pour l’homme–animal.

Et oui, car lorsque nous ne pensons qu’à parfaire et à assouvir nos besoins, certes moins primaires que l’homme de Cro-Magnon, nous aujourd’hui, nous agissons comme des animaux.

Oui oui, donnez moi des exemples que nous sommes des êtres totalement évolués et respectueux de notre environnement… En toute sincérité, il n’y a que très peu de nos actes qui le prouvent.

Nous sommes quand même la seule race d’animaux à nous entretuer! Bel exemple! Bravo!

ET, quelle est cette violence inouïe envers ceux qui s’expriment différemment?

Non mais, pourquoi acceptons-nous l’irrespect intégral des personnes et des êtres vivants?

Combien de temps encore, faudra-t-il, avant que l’humanité se réveille pour enfin voir que nous sommes tous pareils et différents en même temps?

Combien de temps faudra-ils aux hommes pour passer de l’état animal à celui d’être spirituel?

Être tous unis et reliés dans l’énergie de l’amour inconditionnel + tous unis à notre planète avec sa faune, sa flore et notre galaxie.

Alors oui, les mots sont inutiles aujourd’hui et pourtant j’aime les mots.

– Pour moi, les nuances de mots et des syntaxes et des adjectifs sont tout aussi importants que les couleurs d’une peinture sur toile ou la mélodie d’une musique.

Dites à haute voix : ” je t’embrasse tendrement” et “bisous” . Sentez-vous la différence?

– Chaque mot a une vibration énergétique. (Découvrez les expériences scientifiques à ce sujet). Le monde quantique et les égrégores sont bien là.

– Chaque mot est important, et même chaque pensée aussi!

Je rejoins les accords toltèques “que ta parole soit impeccable”.

J’utilise par exemple toujours le mot “frais” avant d’avoir “froid”, ce qui énerve ceux qui sont insensibles à la différence de froid et frais ainsi qu’à la puissance et la justesse des mots. Tout doit être aligné et à sa juste place, ancré en notre cœur.

Et voici un texte tout en mot pour démontrer que nos mots sont importants mais plus que malheureusement inutiles dans notre système actuel général. Et ce, jusqu’à quand?

Et puis, j’apprends aujourd’hui, qu’à partir de 6 ans, le masque sera obligatoire à l’école.

Je suis sous le choc. Je ne trouve plus mes mots. Seuls ce que j’ai, ne peuvent être écrits.

J’ai beaucoup trop d’émotions pour clarifier mes propos à ce sujet.

Et vous, qu’en pensez-vous? Les mots sont–ils inutiles ?

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Retrouvez mes articles sur les égrégores et le monde quantique 

et celui sur Mon cher covid-19 en cliquant sur les liens de couleur.

                                               ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Découvrez une autre approche des mots avec la fulgurance du verbe!

Recueil de brefs éclairs d’esprit animés par le Verbe.  

Pour le plaisir de lire et des mots !

Je vous embrasse tous et je vous envoie de belles ondes afin que nous puissions nous faire entendre énergétiquement pour créer notre lendemain, sans pour autant nous épuiser et être aphone.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Partager l'article
6 Comments Comment est-ce que?Défis

6 Replies to “Les mots sont inutiles aujourd’hui”

  1. Comment ne pas commenter ce bel article pleins de mots qui expriment la fulgurance de ton verbe … cette énergie primordiale qui nous relie les uns aux autres. Merci Alice pour ce beau partage 🙏

  2. Les mots sont aussi la source d’incompréhension. Et si nous passions à l’acte ! J’ai vu un tant de commentaires sur les fermetures injustes des petits commerçants et pourtant aujourd’hui il n’y avait personne à venir retirer une commande en click and collect à la boutique de vêtements. J’ai vu beaucoup de commentaires sur les masques mais peu sur les enseignants et directeurs d’écoles qui se sont démenés pendant les vacances pour cette rentrée et aucun parent n’a remercié l’enseignant en récupérant son enfant. On était pourtant content de les laisser à l’école ce matin, plutôt que de repartir dans l’école à la maison.
    Parlons oui ? non ? Mais agissons ! Il n’y a plus de parents volontaires dans l’école, de bénévoles dans les associations et pourtant là aussi, nous pouvons être acteur ! Soyons acteur localement et n’attendons pas tout de Paris !

  3. Article très intéressant! Merci pour le partage de ta réflexion et de ton point de vue!
    Oui les mots sont importants. Ne dit-on pas qu’ils sont reliés aux maux ou que les mots peuvent libérer les maux?
    Je trouve aussi que la façon de dire les mots est importante. Voilà pour quelques mots que j’avais envie de dire suite à le lecture de ton article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous êtes libre de recevoir en complément, mon livre sur "mes 5 astuces du matin pour  être acteur de votre bonheur".

C'est cadeau et c'est pour Vous!