La mort, c’est un sujet souvent tabou dans les familles, et pourtant!

La mort est si utile pour vivre!

Voici mon introspection personnelle! Voici le point de vue d’une passeuse d’âme!

mort passage conscience

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

La mort est un passage.

Un passage entre deux états.

Deux états différents de conscience.

La conscience de l’un n’est pas la conscience de l’autre,

Ce même être a évolué.

Nous côtoyons la mort tous les jours dans notre quotidien.

La naissance, est la mort de l’état gestatif.

L’adolescence, est la mort de l’enfance.

(Mais attention, l’âge adulte n’est pas la mort de l’enfance ou adolescence, car nous avons en nous notre enfant intérieur en tant qu’adulte).

La mort qui nous fait le plus peur, en général, est la mort de la vie.

La mort d’un état visible, auquel il nous faut faire face de front.

Il est bien plus facile de se convaincre que les autres passages ne sont pas irréversibles.

Mais aujourd’hui, si notre état de conscience est différent de celui d’hier, c’est qu’il y a eu une mort.

Ne dit-on pas: “ Un partie de moi est morte lors de cet évènement? ”

La question à se poser alors est:

“ Qu’est ce qui est mort afin que ma conscience change? “

( mes rêves, ma joie de vivre, ma liberté, mes rires à gorge déployée, mon insouciance, etc….?)

Le changement ne va pas toujours dans le sens d’évolution croissant vers son unicité, l’amour de soi et de l’univers.

Au contraire, dans nos sociétés dites modernes, il faut nager à contre-courant pour s’élever.

Quoi qu’il en soit, la mort est toujours difficile, qu’elle soit visible ou invisible, calme ou brutale, douce ou violente, il faut faire avec.

Vous trouverez des personnes spécialisées dans chaque étape de vie, entre chaque mort: la petite enfance, l’adolescence, les troubles psychologiques divers pour les adultes (quand il est difficile d’avancer seul).

Et vous avez aussi les passeurs d’âmes.

Ces personnes qui sont là pour vous aider tout au long de votre vie. Elles sont là aussi lorsque celle-ci se termine ici sur Terre.

Je fais partie de cette famille-là.

Et même si, grâce à ma perception et ma communication avec des êtres d’autres dimensions, je suis comme vous:

La mort est difficile à vivre.

Voilà ce que je voulais vous partager aujourd’hui.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Retrouvez ici mon témoignage poignant sur tous mes deuils en 2020.

Cliquez ici pour savoir comment réussir son deuil.

¤¤¤¤¤¤¤

Voici une vidéo qui explique bien ma personnalité et cette appartenance à cette famille particulière.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

ET VOUS, comment percevez-vous la MORT ?

Déposez votre commentaire ci dessous!

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Partager l'article