Voici une idée d’article, “comment surmonter nos peurs pour accoucher “, qui m’a été apportée par Laetitia du blog Ma Grossesse Ma Naissance. Cet article participe au carnaval d’article “ Mes 3 astuces pour surmonter la peur de l’accouchement ” . J’apprécie beaucoup ce blog, et en fait mon article préféré est celui-ci « Interview : Manger son placenta…. Mais quelle (bonne) idée !!

J’avoue que c’est un carnaval d’article que j’aurai adoré lire avant mes accouchements!

Mais quoi qu’il en soit, grâce à mon expérience personnelle, je vais pouvoir vous donner mes 3 astuces pour réussir à être épanoui(e) lors des accouchements.

Ici, c’est sous-entendu:

¤ pour la naissance de nos enfants;

¤ mais cela peut aussi s’élargir au métaphysique, lorsque nous accouchons de nous même suite à du développement personnel et guérisons énergétiques,

¤ ou bien lorsque nous accouchons d‘un gros projet professionnel, par exemple..

Que pensez-vous de ce bébé tortue ?

comment surmomnter nos peurs pour accoucher
naissance tortue

Mon astuce N°1 Comment surmonter nos peurs pour accoucher? ” est :

CONNAITRE COMMENT TOUT CA FONCTIONNE !

Pour la naissance de mon premier enfant, j’ai suivi les préparations classiques à la naissance avec une sage femme. J’ai aussi pratiqué les exercices à la piscine avec maitre nageur et sage femme. Apprendre à respirer, même si avec la pratique d’art martiaux, on le pratique déjà, comprendre les différentes étapes de la sortie du bébé etc.  je pensai avoir appris tout ce qu’il me fallait pour le jour J.

Mais lorsque le moment est arrivé, bien sûr, cela ne s’est pas passé comme prévu!

Pour simplifier, j’ai été submergée d’émotions et de douleurs incompréhensibles pour moi, malgré le savoir que j’avais acquis. J’ai mis plus d’un an à digérer cet évènement.

Pour mon deuxième enfant, j’ai ajoute une liste de souhait pour la naissance à l’équipe obstétrique. J’y ai noté que je veux savoir clairement à quelle étape en est l’arrivée du bébé. Pour moi, il est important d’avoir un retour de professionnel sur la descente et le passage du bébé, pour faire simple. Dans ma tête je peux donc associer mon savoir acquis avec mes sensations du moment, afin de mieux patienter lors des contractures ou de respirer différemment pour le sprint final du bébé à travers moi.

Pendant cette deuxième grossesse, j’ai entendu parler lors d’une émission télé sur la maternité et les enfants, d’une professionnelle Julie Bonapace, qui traite du sujet dans son livre “accoucher sans stress”,de gestion de douleur et d’accouchement. J’ai alors appris le rôle de nos hormones sur notre corps en général. Et surtout, j’ai découvert que nous pouvons agir sur notre bien être, en stimulant l’hormone du bonheur et en annihilant celle de la douleur.

Mon astuce N°2 “Comment surmonter nos peurs pour accoucher?” :

APPRENDRE ET S ENTRAINER A GÉRER LA DOULEUR

Grâce à ce livre, j’ai pu apprendre à gérer ma douleur toute seule, ou presque.Je voulais absolument éviter le choc du premier enfant: pour moi, l’impression de déchirure complète du corps, de bas en haut! Même si il y en a eu une belle quand même à l’organe concerné.. Bref! Grâce aux méditations conscientes indiquées dans le livre, je m’exerce peu à peu.

La technique de concentration précise sur sa main en y associant la respiration et des pensées positives à tout changer!

Pour l’anecdote, j’ai reçu ce livre qui était en réédition 4 jours avant la naissance! Quel stress! Ou pas, car j’avais confiance quand même au fond de moi…Dès réception, je l’ai dévoré car il était presque vital pour moi de tout savoir très rapidement, et heureusement d’ailleurs!

J’ai découvert que la peur empêche l’hormone du bonheur de se sécréter et ainsi à nous protéger des douleurs.

Mon astuce N°3 “Comment surmonter nos peurs pour accoucher?” est :

AVOIR UN ENTOURAGE SUPER EXTRA !

Dans ce livre de Julie Bonapace, pour les papas ou les accompagnants, il y a tout une page qui permet de leur indiquer concrètement comment participer. Quoi dire, comment faire, quel point d’acupression stimuler pour soulager, soit comment accompagner, et c’est magique !

Il est très rassurant et efficace de savoir comment faire pour aider quelqu’un qui en a besoin.Pour nous, cela nous a été très utile!

Voici le tableau: en plein hiver, partir en voiture, en fin de nuit, avec une route verglacée mémorable, se retrouver derrière la saleuse (routes), “perdre les eaux” à mi chemin soit à 15 km de la maternité. Et pourtant, nous avons réussi à rester calme, à gérer au mieux les contractions et accompagner la descente du bébé (car à position à quatre pattes), je suis fière de nous! Moi à la gestion de la douleur et au papa, pour la conduite sur route et sur la bulle de bien être qu’il a réussi à instaurer autour de nous 3. Au final, nous avons passé seulement 8 minutes à la maternité, juste le temps aux sages femmes de réceptionner notre enfant! Oulà, rien que d’y repenser, j’en suis étourdie!

Avec le recul, sans connaitre comment fonctionne notre corps et le libération d’hormones apaisantes pour moi, je suis convaincue que le papa aurait stressé et qu’il m’aurait angoissée par le transfert de ses peurs, de ses interrogations et par son “inaction concrète” à m’aider.

La partie de moi qui ressent tout, empathique et hypersensible, était extrêmement à fleur de peau. Et pourtant, je n’ai mis qu’une seule semaine à digérer tout ceci! Rien à voir avec une année pour l’autre accouchement malgré la présence continue à l’hôpital pour la dilatation du col de l’utérus et le jacuzzi!

En résumé sur “Comment surmonter nos peurs pour accoucher?” et pour refaire le lien avec des naissances métaphysiques, vous pouvez tout à fait comprendre et apprendre comment fonctionnera votre futur projet.

Vous pouvez pratiquer des méditations de pleine consciences afin de vous élever et de rester centré et ancré au quotidien.

Et enfin, avec un entourage bienveillant et encourageant, non toxique, vous êtes dans les meilleures dispositions possibles pour avancer, chuter, vous relever et avancer dans, et vers votre objectif!

 

Je vous ai tout dit, ou presque, à ce sujet !

Prenez soin de vous et de vos proches!

Pratiquez la bienveillance et vous recevrez beaucoup!

 

Pensez à laisser vos commentaires ci dessous!

MERCI 🙂 !

 

Partager l'article